Testimonials

Add A Testimonial
Directrice EPHAD service Alzheimer
12/02/16, 11:12
Quel plaisir d'avoir Sylvia dans nos murs ,elle a été très appréciée.
Je revoie encore le sourire ravie d'une des résidentes qui était tellement heureuse après la séance de Nursing Touch que elle a été très coopérante par la suite alors qu'elle est souvent en opposition.
De l'attention et de la douceur peut apporter je suis sûre, beaucoup d' amelioration dans les troubles de comportement de nos résidents.
Dorothée Thomas
12/02/16, 11:03
J'ai la chance de vivre en ce moment, une après-midi par semaine, une expérience humaine d'une rare intensité. Depuis décembre, nous, praticiens formés par l'Eibe, intervenons deux fois par semaine auprès des patients du service des soins palliatifs de L'Hôpital Joseph Ducuing à Toulouse. Chaque mercredi, après avoir été accueillie par la chaleureuse équipe soignante de l'unité palliative, je vais enfiler ma tenue blanche et munie de mon talc, je partage avec les patients volontaires, de longues minutes d'apaisement, de réconfort et de vie. Souvent, lorsque je raconte autour de moi ce que je fais à l'Hôpital, on me dit que je suis courageuse, on me demande si ce n'est pas trop difficile émotionnellement. J'avoue, avant de commencer, j'appréhendais mes émotions. La mort, la maladie, la souffrance effraient bon nombre d'entre nous. Et je ne suis pas épargnée. Seulement, je connaissais déjà l'équipe soignante dans le cadre des séances bien-être du jeudi, qui leur sont destinées. Et en les côtoyant, on comprend très vite que surtout la bienveillance, l'humour et l'enthousiasme ont leur place dans ce service. Pour le reste, j'ai été rassurée dès les premières minutes passées en compagnie des patients. Comme avec ce monsieur, qui m'a fait écouter son répertoire de Cesaria Évoria et avec qui nous avons parlé du Cap Vert, ou encore avec cette dame, véritable feu follet, prenant les rennes de la séance pour se donner de la contenance, et qui finira par lâcher prise et m'avouer se sentir à la fin, comme un bébé à qui l'on aurait donné un bain.

La semaine dernière, un monsieur plein d'humour, après m'avoir fait remarquer que mes mains étaient vraiment chaudes, me demande "Savez vous comment les personnes sourdes se disent des secrets? En enfilant des moufles!!".

Puis terminer ma journée en réalisant un Nursing Touch sur les bras d'une patiente, avec sa mère, lui demander si cela ne la déconcerte pas trop d´avoir autant de mains sur elle et l'entendre répondre qu'elle a déjà fait plus fort à la précédente séance avec sa mère, sa belle-mère et la praticienne réunies!

Plus je passe du temps dans ce service, plus j'apprends à m'affranchir de mes propres barrières émotionnelles et préjugés. Plus je partage avec les soignants et les patients et plus je vibre pour mon métier par tout ce sens et cette utilité ressentis. Et de vivre ces belles émotions, je vous le souhaite à tous!"
riso jenny
4/04/15, 12:38
J ai suivi 2 jours de formations à l initiation du nursing touch avec une super formatrice qui nous a donner envie de le pratiquer autour de nous!!!!
Carole
6/03/15, 07:45
Je suis infirmière, la formation Nursing Touch m'a beaucoup apporté tant sur l'approche que sur la relation avec le malade. Une excellente méthode tout aussi intéressante et importante sur un plan personnel que professionnel.